Épisode 74 – Duo for a job, un programme intergénérationnel au profit de jeunes issus de l’immigration

L’idée géniale est de mettre en relation deux publics qui, l’un comme l’autre, sont à la peine sur le marché du travail :
– les jeunes issus de l’immigration qui se heurtent à de nombreuses barrières sur le marché de l’emploi
– et les personnes âgées de + 50 ans qui, elles, souhaitent valoriser des compétences et une expérience qui, bien souvent, sont mal reconnues par les employeurs.

Cette idée, c’est celle de deux créateurs belges en 2013, Frédéric Simonart et Matthieu Le Grelle qui ont imaginé une méthode d’accompagnement de mentorat intergénérationnel qui, depuis 10 ans, fait ses preuves. L’association Duo for a job est désormais présente en Belgique, aux Pays-Bas et en France, à Paris, Lille et Marseille.
7500 duos – entre une personne 50+ appelé mentor et un jeune baptisé mentee – ont été constitués depuis 10 ans, avec succès. 7 jeunes sur 10 finissent les 6 mois d’accompagnement avec une issue positive, et 8 mentors sur 10 s’engagent dans une nouvelle mission.

Mes deux invitées de cet épisode nous expliquent les raisons de cette réussite.

Jana El-Assaad est Directrice de la communication France.
Gaëlle Bellec est mentore bénévole depuis 6 mois et, à ce titre, aide sa mentee franco-tibétaine, Tara, à définir son projet professionnel.

Toutes les deux, alternativement, détaillent et commentent les étapes du parcours d’accompagnement chez Duo : la formation des mentors sur 4 jours, la procédure de constitution des duos, l’accompagnement par des coordinateurs salariés, le soutien du réseau de mentors, l’évaluation.

Duo for a job recherche des bénévoles prêts à s’engager dans ce programme. Une seule condition : avoir + de 50 ans et y consacrer 2 heures par semaine. Aucune expérience en coaching n’est requise. En contrepartie, on peut recevoir beaucoup, comme l’a écrit un mentor sur le site «  une expérience extrêmement enrichissante : on en apprend autant sur soi-même que sur l’autre, une petite aventure humaine qui donne la pêche ».

REFERENCES

Duo for a job, intergenerationnal coaching

Les immigrés et leurs descendants surexposés au chômage
Observatoire des inégalités – avril 23