Épisode 65 – Le credo de Caroline, s’enrichir des liens entre générations

C’est le chiffre Plaff de l’épisode, cité par Caroline Sarrot-Lecarpentier  : l’OCDE a évalué à 6% de la masse salariale le coût pour les entreprises de mauvaises décisions concernant le recrutement, la promotion, la formation de leurs collaborateurs.

Dans sa vie personnelle, et dans son parcours professionnel antérieur, Caroline a expérimenté la richesse qui émane de l’établissement de relations curieuses à l’égard de personnes expérimentées. Elle en a fait l’axe de développement principal de son cabinet de conseil RH ICI : promouvoir la collaboration intergénérationnelle.

Fin 2023, alors que les + 50 ans sont souvent laissés au bord de la route, qu’on laisse encore partir les retraités sans recueillir toutes les ressources qu’ils ont accumulées, que le recrutement de chômeurs âgés souffre de la persistance d’énormes clichés, Caroline rappelle opportunément que « les entreprises qui ont transformé leur capital humain en avantage concurrentiel voient leur performance augmentée ».

La route est longue mais quelques changements, qu’elle s’attache à amplifier, lui semblent perceptibles.

– Elle nous raconte quels sont épisodes de sa vie personnelle qui l’ont convaincue que la parole des plus vieux est précieuse.

– Comment elle convainc ses clients de l’urgence de briser les stéréotypes réciproques et de tirer parti, au contraire, de tous les talents et connaissances propres à chaque génération.

– Elle donne un aperçu des résultats d’une étude réalisée avec la Junior HEC qui présente des exemples d’entreprises ayant mis en place des programmes de collaboration intergénérationnelle.

– Elle nous en donne une illustration au travers de la procédure de recrutement. Quelles sont les questions à poser et à se poser à soi-même pour optimiser l’intégration de personnes auxquelles on n’aurait pas pensé spontanément ?

Comme j’ai mis en ligne cet épisode le 8 décembre, j’ai également demandé à Caroline de nous parler des animations qu’elle organise à l’occasion de fêtes familiales (Noël approche !) ou de dîners amicaux. Son objectif est de sortir de la routine et des propos convenus pour parvenir à mieux se connaître et à établir des relations authentiques.

Dans les jeux autour de la table lors de soirées, dans ses conférences, dans les propositions faites à ses clients, Caroline est 100 % elle-même : attentive, curieuse, convaincue et convaincante.